BD et Financement participatif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BD et Financement participatif

Message par JT le Mer 7 Oct - 15:51

Si j'adhère complètement au financement participatif dans beaucoup de domaines, j'ai toujours eu du mal avec la production BD proposée. Trop légère graphiquement, mal préparée, et trop souvent des projets refusés par les éditeurs.

Mais il y a un exemple qui sort de l'ordinaire qui a été proposé au financement hier et qui a récolté 100% de la mise en une heure et à l'heure à laquelle je vous parle le montant dépasse les 100.000 € (oui, vous lisez bien). Le pire, c'est qu'il reste encore 30 jours de financement !..

Le délire est à suivre ici : http://fr.ulule.com/comme-convenu.

Et félicitations à Laurel au passage.
avatar
JT

Messages : 279
Date d'inscription : 12/07/2014
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://lesplanchesajt.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: BD et Financement participatif

Message par [MC] le Mer 7 Oct - 20:11

Le crowdfunding, ça me fait vraiment ni chaud ni froid. J'ai beaucoup de mal à mesurer les enjeux et l'impact de la chose.
Je regarde les chiffres, par curiosité... Les 2 000 000 Dollars amassés par Star Citizen, le film "La horde du contrevent" qui ne se fera pas... Je sais pas. Pourquoi des fois ça marche ? Pourquoi des fois ça marche pas ? Qu'est-ce qui se passe derrière ? Le plus intrigant, c'est sans doute l'absolue démesure de certaines réussites.

'fin, amasser 100.000 € c'est aussi hériter d'une sacrée responsabilité en contrepartie. Cette démesure là doit pas être facile à gérer.
(ceci dit, dans toute l'histoire des kickstarters, nombreux sont les exemples de gens qui se sont pas longtemps emmerdé avec le remord pour faire n'importe quoi avec la caisse....)





avatar
[MC]
Admin

Messages : 551
Date d'inscription : 28/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://mc-bd.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: BD et Financement participatif

Message par JT le Lun 2 Nov - 10:40

Encore 4 jours et le crowdfunding de Laurel prendra fin.
Cette BD aura donc environ 7000 acheteurs (un chiffre pas très exorbitant et qui correspond à un tirage moyen) mais avec un budget total de 200.000 € !

Il y a de quoi se demander si l'avenir de l'album papier n'est pas de monter en gamme et de proposer des produits annexes, plutôt que de toujours tirer vers le bas.

A se demander aussi si l'avenir n'est pas à la pré-publication sur internet pour une édition papier ultérieure...
avatar
JT

Messages : 279
Date d'inscription : 12/07/2014
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://lesplanchesajt.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: BD et Financement participatif

Message par -chris- le Mar 13 Juin - 16:07

Je déterre ce vieux sujet qui m'intéresse et que je n'avais pas vu à l'époque... Le projet de Laurel, dont la pré-publication vient de s'achever, est en effet de très bonne facture. Elle a d'ailleurs pulvérisé son propre record lors de la campagne du financement du tome 2, avec un investissement de presque 400'000 euros, preuve que les contributeurs de la première campagne n'ont pas été déçus par le produit fini.

Ce record pour la BD francophone a été battu il y a quelques jours par cet autre projet, "Les FDP de Tubonia", qui a récolté 520'000 euros (plus de 25'000 précommandes !), pour le coup sans pré-publication :
https://fr.ulule.com/les-fdp-de-tubonia/

Des projets qui réussissent parce qu'ils disposent préalablement d'une forte communauté : Laurel grâce à la pré-publication sur son blog, les auteurs des FDP de Tubonia parce qu'ils sont très suivis sur Youtube. Les dessinateurs qui se lancent dans le financement participatif sans disposer d'un tel réseau passent plutôt par des sites spécialisés comme Sandawe, mais les chiffres y sont moins impressionnants (sauf erreur le record s'y situe autour de 60'000 euros).

Un autre truc qui différencie les gros projets sur Ulule de ceux de Sandawe, c'est que les auteurs mettent vraiment le paquet sur la promotion par les produits dérivés. On peut dire que Laurel a cumulé son job d'auteure avec ceux de fabriquante de goodies et d'éditrice, ce qui ne représente pas un mince investissement.
avatar
-chris-

Messages : 88
Date d'inscription : 23/07/2014
Age : 24
Localisation : Genève

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BD et Financement participatif

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum