( Projet) Un polar dans la haute société

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par Da le Lun 2 Mar - 12:07

Impressionnant ton travail graphique.

Oui, là, le problème du portable est réglé. :^) Mais du coup, la case est très serrée (en terme de cadre).
En fait, le portable qui sonne plein cadre, sans même voir la main, et ensuite le portable à l'oreille en plan plus large marche bien.
Comme tu es dans un souci de réalisme (ai niveau des décors, enfin, c'est mon impression), ça me fait drôle que la page devienne blanche pur qu'on puisse lire le portable qui sonne (son bzzzz bzzz).
ce qui me choquerait pas du tout dans une BD plus stylisée ou pas réaliste.
du coup, on voit un peu la main, mais pas complètement. Donc, elle est là sans être là (j'ai du mal à expliquer), même si c'est le portable l'important dans le cadre.
Je réfléchis et je comprends mieux mon incompréhension (paradoxal, non ?)
en fait, tu installes une situation avec les premières cases. Puis tu la brises avec le portable. Mais l'action qui brise (le portable qui sonne) se cumule avec l'action suivante (la main qui se tend)
du coup, tu as deux actions qui se suivent dans la même case. alors que finalement, l'essentiel est le portable qui sonne et rompt l'action précédente.
tu peux ellipser la prise en main du portable, mais je trouve dommage d'ellipser le début de sonnerie (car je pressens le raisonnement "non mais en fait, le portable a commencé à sonner entre les deux cases, elle a posé le stylo et à la case deux de la bande 2, elle tend la main" :^)).
En lisant ta narration, le portable qui sonne est une action importante, (puisqu'il va lancer une rupture, le personnage arrête son action et sort) donc, c'est bien de lui laisser sa place de "briseur d'ambiance". Et l'ellipser pour montrer une action moins importante (la main qui se tend) ne me paraît pas le plus judicieux du point de vue dramatique.
Enfin, voilà mon impression.
Bon, j'insiste u peu lourdement, mais j'espère que tu comprends ce que je veux t'expliquer.

Et sinon, le top ultime du pinaillage (c'est mon deuxième prénom) :
"LA FRANCE FORTE" sur l'affiche du fond. J'ai l'impression que ce texte varie de position sur l'affiche en fonction des cases. Un coup en bas dans la case 4 et ensuite plus haut dans les cases 5 et 6. Et son petit badge, on le voit plus quand elle se lève du bureau. :^)

Et une petite question, dans la dernière case, pourquoi tu coupes le côté droit de ton perso ? y a un but narratif ?

J'avais une petite question (technique). L'avant dernière case de la planche semble un peu "diffuse" par rapport au traits clairs et marqués des autres cases. C'est un choix ?

Voili,
Je te parles de détails qui m'ont frappé, mais c'est pour te faire des retours constructifs sur ton travail (de qualité). J'espère que ça te sera utile.

Merci pour tes partages.
David,
:^)
avatar
Da

Messages : 147
Date d'inscription : 16/07/2014
Age : 44
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://zeda.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par PaGo le Lun 2 Mar - 14:33

Ah ben moi qui pensais que mon enchaînement au portable était bien mieux Smile
Merci David de prendre le temps de cette analyse.
je vois bien ce que tu veux dire. En réduisant le nord de case, je fais peut être trop d éclipse. Er si on avait une onomatopée de téléphone ( genre Driiiing) des la case 1 (ou entre case 1 et 2) ?

Oui pour le slogan " la France forte" qui bouge entre les deux cases, zut, je vais corriger ( quand la nouvelle tablette Sacem voudra bien fonctionner !)

Je n'avais effectivement pas repassé l'avant dernière case avant de scanner, c'est corrigé depuis.

je trouve que dessiner un perso dont une partie est hors cadre accentué le mouvement. Cette case fonctionne bien dans l'ancienne version ou elle était en haut de page et permettait de passer à la ligne en dessous, là, ca colle peut être moins effectivement.
encore merci pour tes remarques, ça m'aide bcp.
avatar
PaGo

Messages : 57
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 48
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://pagoland.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par PaGo le Lun 2 Mar - 14:36

Ah et je trouve le perso en dernière mal proportionné" non ?
avatar
PaGo

Messages : 57
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 48
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://pagoland.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par Enutil le Lun 2 Mar - 14:50

scratch Qu’aurais-je dit s’il n’y avait pas eu le premier rendu? Surement pas grand-chose.
Mon jugement est influencé par un comparatif, avant/après.

Malgré qu’il soit plus tard sur ton deuxième rendu ( Wink 23h58), les couleurs sont moins sombres, les ombres moins présentes, donnant une atmosphère moins efficace.
Dans la première case, l’atmosphère est clairement moins présente et les défauts de traits sont plus visibles. On distingue difficilement la différence entre le lierre du mur et la haie derrière la voiture qui ne sont pourtant pas sur le même plan.

Dans la case où le personnage repose le téléphone, la discussion téléphonique n’a duré que le temps d’une case. Je pense qu’il aurait été mieux que l’on distingue la main avec le téléphone, afin de  comprendre instantanément qu’il a raccroché (comme dans le premier rendu).

Embarassed Ça m’embête de te dire ça avec le travail que tu as effectué, mais pour ma part je préfère largement ton travail au lavis. Pour l’ambiance qui colle parfaitement au sujet que tu nous laisses deviner, et aussi pour l’équilibre de l’ensemble (les nuances de gris et les traits se marient très bien).

Sur le découpage, je n’ai rien à dire, je trouve que c’est efficace.
Le fait de ne pas voir le personnage tout de suite est je trouve un bon choix narratif.
Et surtout, chouette boulot sur les décors. Je travaille actuellement sur des dessins plus réalistes et les décors me prennent la tête. Je n’ai absolument pas ta patience et l’imagination que tu as sur les détails.

PaGo a écrit:Ah et je trouve le perso en dernière mal proportionné" non ?
C'est au niveau des jambes, les raccourcir un peu et les affiner. Pour le moment, je n'ai pas mon ordi à porté de main pour illustrer mon propos.
avatar
Enutil

Messages : 271
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 33
Localisation : Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://enutil.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par PaGo le Lun 2 Mar - 15:57

Il n'y a pas de Lierre sur le bâtiment mais c'est vrai que la forme du buisson à gauche en premier plan porte à confusion. Sans ta remarque, je ne m'en serai pas aperçu.

Moi aussi, je préfère le lavis mais c'est une technique qui ne permet aucun repenti et moi, je fais bcp trop d'erreurs ( même si cette première planche n'était pas trop mal). D'où mon idée de me mettre aux feutres puis à la tablette (que je viens d'acheter donc) pour corriger.
Où je te rejoins totalement à la relecture, c'est que ce n'est pas assez sombre. Ca vient du fait que je n'ai que 5 nuances de gris en feutres et la plus sombre ne l'est pas tant que ça.
En travaillant mon encrage et mes coloriages à la tablette, je devrais arriver à retrouver plus cette ambiance.

Il me faut donc tout reprendre mais c'est comme ça qu'on progresse !!
Comme tu l'as remarqué les décors me prennent bcp de temps ( mais j'aime ça).

Je veux absolument faire un projet "au top" à proposer aux éditeurs. Ce scénario me semble bien mais je vois bien que, niveau dessin, je n'y suis pas encore ( même si je vois des BD publiées qui me paraissent encore moins bonnes). En plus travailler seul (personne dans mon entourage ne intéresse vraiment à la BD) est difficile, heureusement, qu'il y a les forums et les internautes qui, comme toi, prennent le temps pour faire des critiques constructives (ce que je ne sais pas faire).

Il me semble qu'en C3, on comprend bien qu'il a posé le téléphone même si il n'est pas représenté mais ça ne ferait effectivement sans doute pas de mal de le voir.

Souvent, je me dis que le premier jet est souvent le meilleur dans mes dessins. Tes remarques tendent à le prouver. Mais ils sont aussi pleins d'erreurs... D'où le travail en numérique qui j'espère me permettra de faire les deux ( crayonné papier plus spontané et finition tablette)

Pour la dernière case, les jambes sont effectivement trop longues mais la tête trop petite aussi, non ?

Je n'aime pas trop non plus mon rendu des cheveux ( au fait, c'est un mec, pas une fille). Il faut que je travaille ça...
avatar
PaGo

Messages : 57
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 48
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://pagoland.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par Enutil le Mar 3 Mar - 17:36

PaGo a écrit:En plus travailler seul (personne dans mon entourage ne intéresse vraiment à la BD) est difficile
Wink Je connais ça.

PaGo a écrit:Pour la dernière case, les jambes sont effectivement trop longues mais la tête trop petite aussi, non ?
Non, pour moi la tête est proportionnellement bonne. cyclops Amuse toi à cacher les jambes si tu veux confirmation.

PaGo a écrit:Il me semble qu'en C3, on comprend bien qu'il a posé le téléphone même si il n'est pas représenté mais ça ne ferait effectivement sans doute pas de mal de le voir.
En effet, on le comprend. C'est juste qu'après une discussion qui dure le temps d'un "oui", on attend une suite. Du coup, je pense que ça peut perturber la lecture de ne pas voir INSTANTANÉMENT qu'il a raccroché.

PaGo a écrit:Je n'aime pas trop non plus mon rendu des cheveux ( au fait, c'est un mec, pas une fille). Il faut que je travaille ça...
Pour moi, à la lecture, c'était un jeune homme. scratch Peut-être dans la case 5, lui faire une mâchoire un peu plus carrée et moins fine.
avatar
Enutil

Messages : 271
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 33
Localisation : Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://enutil.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par Enutil le Mar 3 Mar - 17:40

Et pour les cheveux, je ne sais pas l'effet que tu souhaites.
Peut-être essayer d'utiliser un trait plus fin pour les cheveux que pour que les contours de la tête.
avatar
Enutil

Messages : 271
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 33
Localisation : Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://enutil.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par PaGo le Mer 4 Mar - 13:03

J'ai repris la planche à la tablette en essayant de tenir compte de toutes vos remarques.
Je poste également la planche 2 (case 4 à reprendre je pense) qui explique je pense Enutil, la courte durée du coup du téléphone : j'essaie de suggérer que c'est ce coup de fi qui a déclenché le suicide (ce n'est pas le cas mais chut... ).
[img][/img]
[img][/img]
avatar
PaGo

Messages : 57
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 48
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://pagoland.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par Da le Mer 4 Mar - 13:53

Je suis admiratif de ta capacité de production. Bravo ! tout en gardant un style super travaillé.

Si je peux me permettre des petits retours :
Pour la première case, le déplacement du Bzzz Bzzz permet de faire vraiment ressortir l'absence de mots sur la feuille remplie dans la case d'avant.
en fait, entre les deux cases, tu changes légèrement d'angle de vue, et de valeur de plan, mais peut-être pas assez pour marquer une vraie différence de cadrage entre les deux cases.
Mais tout ça est très compliqué. te faire ce type de retours sur une planche bien avancée est un peu frustrant pour toi sans doute. c'est un peu comme faire des retours à un réalisateur sur son film fini. "Oh, purée tu dis qu'il faut reprendre ce plan ??"
Et c'est pas évident à reprendre justement.
Je pense vraiment que faire quelque chose de simple :
case 2: il écrit, on entrevoit le téléphone et on voit la main sans savoir à qui elle appartient. Un personnage est dans une action
case 3 : le téléphone sonne et interrompt l'action, on l'a en gros plan sans fioriture autour.
Ou alors un espace où on a l'onomatopée de la sonnerie au lieu du dessin.
case 4: le personnage a le téléphone à l'oreille "oui". On découvre le personnage (qui n'est pas une fille donc, désolé de la confusion que j'avais faite au départ)
Et c'est plié pour ça.
bon, j'espère être pas trop lourd avec mon idée de téléphone. Quand au raccrochage, c'est le point qu'a soulevé Eunutil précédemment.

Pour la deuxième planche, je note qu'il a définitivement perdu son badge... :^))
Sinon, le Blam marque le coup de feu et l'image d'après, on voit l'action qui est simultané au Blam. En fait, si le blam occupe un espace, et qu'après on a la suite, on devrait avoir le corps qui tombe.
Si le blam marque le coup de feu, on devait avoir avec la tête qui éclate et le sang qui gicle.
Peut-être qu'il faudrait que le blam chevauche les cases au lieu d'en être séparées.
Attendons d'autres avis. :^)

J'aime bien le passage au noir avant l'ellipse. Simple et efficace. :^)

Enfin, j'espère que ces retours te seront utiles. Ca doit pas être facile pour toit de tout recevoir en vrac comme ça et de faire le tri par rapport au sens que tu voulais mettre dans l'enchaînement des actions et ta narration.

Et pis bien corrigé pour le slogan de l'affiche derrière le personnage dans la planche 1!

Pour les retours sur le dessin, je laisse la parole à des gens plus compétents que moi. :^))

Encore bravo pour ton travail.
Da,
:^)
avatar
Da

Messages : 147
Date d'inscription : 16/07/2014
Age : 44
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://zeda.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par Enutil le Mer 4 Mar - 23:18

cheers Superbe !
L’atmosphère est sauve.
Pour le téléphone, ne te prend pas non plus la tête, on comprend très bien qu’il a raccroché.  
C'est de ta faute aussi, tu nous demandes des remarques, du coup, on chipote  Twisted Evil .

D'ailleurs, en parlant de chipoter, je trouve que sur la première case, la couleur de la façade fait un peu lisse, du coup elle paraît un peu vide. Peut-être jouer un peu plus sur les ombres. J'ai fait un aperçu pour voir si je ne délirais pas trop. Sans forcément suivre ma boulimie d'ombre d'arbres, tu peux marquer un peu plus les débords de fenêtre, de balcons ou de toitures.



Sinon, super bien rattrapé (jusqu'au proportions du personnage  Wink ).
Bien joué!
avatar
Enutil

Messages : 271
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 33
Localisation : Rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://enutil.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par [MC] le Jeu 5 Mar - 10:48

Je dis pas grand chose, mais je suis le topic avec attention^^
Gros boulot en tout cas et une persévérance à toute épreuve !

Maintenant, je suis assez d'accord avec Da concernant le "BLAM" (et pour tout le reste aussi)

Moi si je peux faire une remarque, c'est au niveau du dessin des personnages (pour le reste, les décors etc... c'est nickel):
Tes dessins de personnages ont des qualités indéniables, notamment une certaine élégance, une bonne précision et un vrai travail sur les postures et les angles de vue...
Par contre, c'est l'aspect technique qui te trahit parfois. Je crois que je t'en avais déjà parlé ailleurs et je reviens pas là-dessus pour dire la même chose, je vais essayer d’affiner un peu les choses.

Ma première idée, c'était que tu n'utilises pas forcément l'outil qui est adapté à ton dessin.
Mais je reviens là-dessus, je pense que le problème est ailleurs.
J'avais constaté que tes croquis étaient beaucoup plus virtuoses que tes encrages...
Je crois que je commence à comprendre pourquoi:

Quand tu encres, j'ai l'impression que tu te focalises sur le détail et la précision (ce qui est bien), mais il ne faut pas fonctionner que sur ce mode là. Il faut constamment changer de focale.
Quand tu travailles un détail, il faut systématiquement revenir "en arrière" et regarder ce que ce détail donne dans la globalité du dessin, c'est un va-et-vient permanent qui doit s'opérer...
Sans ça, on perd la maitrise du dessin et finalement, c'est le trait qui décide ce qu'il veut et plus toi.

Bon, c'est un peu vague... Exemple:


Bon, c'est un peu à l'arrache, et si ça se trouve, je suis complétement à côté de la plaque dans mes conseils, mais je pense qu'il y a de ça: quand tu passes à l'encrage, tu segmente trop tes figures. Ça veut dire qu'il faut sans doute un croquis préparatoire plus affirmé et un recul constant quand tu pars dans les détails...
avatar
[MC]
Admin

Messages : 467
Date d'inscription : 28/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://mc-bd.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par [MC] le Jeu 5 Mar - 11:16

Mouarf... Évidemment j'arrive pas à tout dire en une fois, faut que je repense à d'autres trucs...

1 - N'hésite pas à abuser du test du miroir pour tes proportions de personnages. C'est un truc qui marche à 200%. (ou tu fais une rotation de ton image sur Photoshop: rotation -> symétrie horizontale)

2 - Ma théorie fumeuse sur le dessin: les traits (cernes) n'ont pas de valeur descriptive. Ils indiquent à l’œil le chemin à suivre pour percevoir la forme. Exemple concret (poussé un peu à l'extrême):



Ce ne sont pas les lignes qui font le cube. C'est l'oeil. Les lignes servent juste à indiquer le bon sens de perception.
Je me suis dit que ça pouvait t'aider pour ton encrage.
avatar
[MC]
Admin

Messages : 467
Date d'inscription : 28/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://mc-bd.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par PaGo le Sam 7 Mar - 20:58

Quelle démonstration magistrale MC, tes corrections sont parfaitement justes, ça saute aux yeux à présent et moi je n'avais rien vu. J'aimerai avoir ton oeil !
Ca me fait souvent cet effet là, je ne vois mes erreurs que longtemps après (voir pas du tout donc) et le coup du miroir ne change rien. J'ai même toujours sous la main un bonhomme avec les proportions, idem avec visages et mains mais rien à faire, je pense que je n'ai pas l'oeil. Pourtant pour les perfs, je sens bien le truc et ça vient (presque) tout seul.
Je vais suivre tes conseils en tout cas, merci mille fois.
Déjà je vais corriger le bonhomme sur cette planche.

Pour l'enchaînement, si je comprend bien vos remarques (Enutil et da). Je ne les partages pas totalement. Par exemple, je trouve que le BLAM est bien placé. C'est un son brutal qui casse d'un coup le calme qu'il y avait avant puis on a un ralenti, le temps s'arrête, le jeune meurt puis noir. Ca ne me gêne pas (bien au contraire je vous en remercie également mille fois) d'avoir des remarques même sur des planches finies (sinon pourquoi poster alors ?). Quand je trouve que vos remarques sont justifiés, je corrige ou j'adapte entre ma sauce et vos remarques. Encore une fois, j'apprécie et j'ai l'impression de progresser grâce à vous.

Merci
Je reviens bientôt avec la planche 2 corrigée et les suivantes...

avatar
PaGo

Messages : 57
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 48
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://pagoland.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par -chris- le Dim 8 Mar - 10:22

Pour ma part en tout cas le "blam" ne m'a absolument pas gêné à la lecture. Le seul truc qui me perturbe un petit peu dans tout ce très beau travail c'est la page vide de la première planche en case 3, on a l'impression que le texte a été effacé par rapport à la case précédente.
avatar
-chris-

Messages : 73
Date d'inscription : 23/07/2014
Age : 23
Localisation : Genève

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par Da le Dim 8 Mar - 21:02

Je vois. tu as parfaitement résumé mon propos sur le BLAM. Je vais pouvoir mieux m'expliquer.
"C'est un son brutal qui casse d'un coup le calme qu'il y avait avant puis on a un ralenti, le temps s'arrête, le jeune meurt puis noir."
Comme tu dis PUIS on a un ralenti", je le comprends dans le sens où le ralenti commence après le BLAM.
Si c'est ce que tu voulais faire, ce (beau ) ralenti commence avec la chute du corps et non avec la giclée du sang, qui est temporellement simultanée du BLAM.
Je trouve que ton ralenti est une très bonne idée.
Mais s'il commence après le BLAM, la première image n'est pas l'impact de la balle avec giclée de sang mais l'image de la seconde suivante, après que le sang a giclé, après le BLAM, quand le jeune commence à chuter, puis il chute, puis le noir.
Voilà, grâce à toi, j'ai pu être beaucoup plus clair.
Car mon idée n'était pas du tout de remettre en cause ton ralenti, qui fonctionne très bien, mais commence, à mes yeux, trop tôt par rapport au son.
En tout cas, tu as posé l'intrigue: on se demande tous de quoi il en retourne derrière ! :^))
avatar
Da

Messages : 147
Date d'inscription : 16/07/2014
Age : 44
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://zeda.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par PaGo le Sam 21 Mar - 10:47

La planche 2 rectifiée
" />

La planche 3 encore à affiner
" />

Concernant l'histoire, je ne peux bien sûr pas tout dévoiler mais en gros il s'agit d'une vague de suicides de gosses de (très) riches du 16ème de Paris. Comme vous le savez sans doute, les gens influants de notre pays ( grands patrons du CAC 40, hommes politiques ou syndicalistes de 1er rang, journalistes, conseillers en tout genre...) se retrouvent dans des clubs pour échanger. L'un des plus côté est "Le siècle" ( véridique).
Au cours du polar, on découvrira que cette vague de suicides de jeunes est liée à l'appartenance des parents à ce club : le commandant Dubois et son adjoint vont d'abord partir sur la piste d'un groupuscule anarchiste mais ils sont alors très loin de la vérité.
Ca donne envie ?

A vous lire
avatar
PaGo

Messages : 57
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 48
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://pagoland.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par Invité le Sam 21 Mar - 10:51

Yo !

Planche 03, 6ieme case, la position de la femme n'est pas naturelle... pour moi elle est assise sur une chaise invisible.
Le bassin n'est pas assez bas


Alors oui je titille... mais ça veut dire que le reste est cool ! ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par -chris- le Dim 22 Mar - 2:33

Deux petites fautes de français à la planche 3 :

case 5 -> "cinquième suicide" sans "s"
case 8 -> "volontiers" avec "s"

Et sinon, c'est un avis qui n'engage que moi, mais je préférais les yeux fermés lors du suicide de la planche 2.

Toujours très beau sinon, et oui une vraie curiosité vis-à-vis du scénario.
avatar
-chris-

Messages : 73
Date d'inscription : 23/07/2014
Age : 23
Localisation : Genève

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par Da le Mar 24 Mar - 12:15

Ca avance Bien et on est pressé d'en lire plus.
Bravo pour ton travail.

Sinon, à la fin de la planche 2, (pour pinailler), je trouve que la mèche du commandant ressemble plus à une curieuse tâche.

Sur ta nouvelle planche, je trouve que le découpage se laisse lire sans difficulté. On sait toujours où sont les personnages et on n'est pas perdu dans la pièce. Bien joué.
avatar
Da

Messages : 147
Date d'inscription : 16/07/2014
Age : 44
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://zeda.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par [MC] le Mar 24 Mar - 17:56

Alors: découpage, c'est bon, les plans c'est bon etc...

Encore quelques erreurs dans le dessin, selon moi. Et surtout une chose:

Le bas du mur à gauche peut pas arriver si bas^^
avatar
[MC]
Admin

Messages : 467
Date d'inscription : 28/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://mc-bd.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par PaGo le Dim 3 Mai - 16:33

[img][/img]
avatar
PaGo

Messages : 57
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 48
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://pagoland.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par PaGo le Dim 3 Mai - 16:33

[img][/img]
avatar
PaGo

Messages : 57
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 48
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://pagoland.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par Invité le Mer 6 Mai - 16:50



Désolé je persiste et signe, mais la case 6 de la planche 3 pose toujours soucis

- 1 -
La pose n'est pas du tout naturelle, on croit vraiment qu'elle est assise sur un tabouret.

les mollets doivent être collés à l'arrière des cuisses


- 2 - Les genoux sont bien bas et pas à la meme hauteur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ( Projet) Un polar dans la haute société

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum